• Le Réchauffement Climatique

    Mythe ou réalité?

    Le Réchauffement Climatique

     

    Voilà quelques années que les médias, les politiques, et diverses organisations culpabilisent l’Homme sur son mode de vie qui aurait pour conséquence un réchauffement climatique potentiellement dramatique. L’argument majeur de cette thèse est la corrélation entre les températures et la quantité de gaz à effet de serre qu’est le dioxyde de carbone (CO2). Cette thèse voudrait que plus le CO2 augmente plus les températures sur Terre sont élevées. Se pose donc la question de savoir si cet argument tient la route ? Et si ce n’était pas le cas, alors qu’elle pourrait être la raison du réchauffement actuel ? Et enfin dans quel but la classe dirigeante pourrait-elle tenir pour vérité absolue une thèse irrecevable ?

     1/ La thèse officielle.

     Pour nos politiques, le réchauffement climatique ou réchauffement global est causé par l’augmentation des gaz à effet de serre. Augmentation qui encore selon eux est due à l’activité de l’Homme. Pour ce qui est de cette dernière affirmation quelque chose me chagrine. Si on observe les sources de CO2 sur la planète, nous arrivons que loin derrière d’autres éléments.
    Notons par exemple que la faune est à l’origine de 100 gigatonnes par an, tandis que l’homme n’en produit que 6.5GT. Les volcans quant à eux expulsent plus de CO2 que toutes les activités humaines réunies (industrie, transports…). Il faut ajouter à cela un fait plus qu’important. Le CO2 n’est pas le seul gaz à effet de serre présent sur la planète. La vapeur d’eau représente la majeure partie de ses gaz soit 95%. Le dioxyde de carbone n’en fait partie que pour 0.054%. L’activité de l’Homme qui ne représente qu’une part infime de cette déjà infime proportion de CO2 peut-elle bouleverser le climat ? Ou alors un élément bien plus puissant pourrait-il en être la cause ?

     2/ La cause du réchauffement climatique.

     Al Gore qui a fait un film sur le sujet a dénoté une corrélation évidente entre le CO2 et la température. Seulement il a omis un élément prépondérant. Le professeur Ian Clarck, paléoclimatologue de l’Arctique, soulève l’élément manquant à une bonne interprétation de cette corrélation. En effet lui qui a étudié des données sur plusieurs milliers d’années grâce aux carottes glaciaires met en évidence que l’augmentation de CO2 intervient environ 800 ans après celle de la température. Ce qui fait de l’augmentation du dioxyde de carbone, non plus la cause, mais une simple conséquence du réchauffement climatique. Carl Wunsch, océanographe (Professeur à Harvard, Cambridge, Londres…), démontre que l’océan réagit à la température. Quand cette dernière augmente, l’océan rejette du CO2 et quand elle baisse il absorbe du CO2. Ce qui démontre encore une fois que c’est bien la température qui influe sur la quantité de dioxyde de carbone et non l’inverse !
    Mais alors de quoi peuvent bien venir ces variations de température que rencontre notre planète depuis des millénaires ? Sans chercher bien loin, nous savons tous qu’un élément extérieur à la Terre joue quotidiennement sur nos températures et que cet élément connaît lui-même des variations d’activité. Oui je parle bien du Soleil. De nombreux scientifiques dont Piers Corbyn (Physicien) défendent l’idée selon laquelle c’est le soleil et son activité variable dans le temps qui fait le climat Terrien. Leurs études montre une parfaite corrélation entre l’activité du soleil et le climat et cette fois c’est bien le premier qui influe sur le second. N’est-il pas plus logique en effet qu’un astre éminemment plus imposant que la Terre soit plus responsable des variations de climat que l’activité humaine qui ne représente qu’une minuscule partie des émissions de CO2 ?

    3/ Pourquoi nos dirigeants s’obstinent à défendre leur thèse ?

     Notons d’abord que cela n’est pas la première fois que nos élites nous font des frayeurs avec leurs prédictions climatiques. Certains d’entre vous s’en souviennent peut être, mais après la seconde guerre mondiales jusqu’au début des années 70’s, le message était que nous nous dirigions tout droit vers une nouvelle aire glaciaire. Une émission de la BBC animée par Nigel Calder expliquée encore cela en 1974 !
     Dire qu’il ne faut pas consommer trop de pétrole, qui est encore pour quelques courtes années (ou mois) une des énergies les moins coûteuses et les plus pratiques d’utilisation c’est une façon louable, d' interdire au pays en voie de développement de suivre l’Occident. Nous avons depuis l’après guerre, usé et abusé des énergies fossiles, ce qui nous a permis une croissance fulgurante. Mais à une époque ou la Chine, l’Inde ou encore l’Amérique du sud deviennent de vrais concurrents, le meilleur moyen de les freiner c’est de leur couper ou de leur réduire l’accès aux énergies fossiles, au motif qu’elles mettent en péril l’humanité. On les oblige ainsi à respecter des accords, des mesures, des restrictions que nous n’avions pas et que certain d'entre nous n'acceptent toujours pas. Mais ceci devient de plus en plus une supercherie d’autant que nos dirigeants savent pertinemment que nous avons attends le Pic Oil (maximum de production pétrolière) et que par conséquent nous seront de toute façon tous obligés d’adopter un mode de vie énergétique écologique.
    En plus de la barrière imposée à nos concurrents, la thèse du réchauffement climatique causé par l’Homme, permet un marché écologique très lucratif. Je vous laisse pour le comprendre observer les argumentaires de 80% de nos publicités.


                      Nous concluons donc cette réflexion par une idée simple. Le CO2 n’est pas la cause du réchauffement climatique mais une conséquence de ce dernier. Ce qui fait le climat de la planète c’est le Soleil. Quoi de plus normal ?

    Le reportage : "La grande arnaque du réchauffement climatique" :
    en 4 parties, voir les autres sur dailymotion.


                                                  les autres vidéos :

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Le 11 septembre 2001Le Japon sur le Réchauffement »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lunepa
    Vendredi 25 Février 2011 à 18:35

    Moi aussi je doute très fort de cette thèse sur le rechauffement climatique. Et ma situation est des plus paradoxales puisque je fais un mémoire de DEA sur les émissions de gaz à effet de serre découlant du secteur de l'élevage l!!!

    Bizarrement j'y crois pas j'espére bien changer de direction rapidement lol. Je me méfis toujours des phénomènes grandement à la mode. Dans le monde d'aujourd'hui, tout ce qui est trés médiatisé provient du nouvel ordre mondial.

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :