• La Théorie du Genre - Dossier

     

    Dernière mise à jour le 12/11/2013

    La Théorie du Genre - Dossier

     

     

     

     

     

     

    La théorie du genre

     

    Avant de lire le dossier, vous pouvez commencer par regarder ces vidéos pour contextualiser les choses :

      

     

    Bonjour à tous,

     

    Voilà quelques mois qu’une nouvelle attaque contre notre société traditionnelle – ou tout du moins ce qu’il en reste -  a été lancé par nos élites. Cette attaque vise sournoisement à détruire le dernier bastion vraisemblablement inattaquable, celui de notre nature même, celui de notre nature physique à travers son caractère sexué. Cette bataille a des buts divers et variés que nous allons évoquer par la suite, et elle porte un nom, La Théorie du Genre.

    Afin de vous informer et en espérant que vous transmettiez à votre tour ces renseignements, je vais vous proposer ici, une définition de cette théorie, après quoi nous pourrons observer les domaines dans lesquels elles apparaît déjà, pour enfin expliquer quels sont les motivations qui incitent l’élite à travailler en ce sens.

     

     

     

    Je vous propose pour commencer deux définitions :

     

    1 / Cette théorie du genre ou "gender" est apparue, dans les années 1970 aux Etats-Unis, notamment sous la plume de Judith Butler. Son livre intitulé Trouble dans le genre - Pour un féminisme de la subversion a été traduit en français en 2005.

     

    Selon l’auteure, la distinction entre homme et femme, ainsi que l’hétérosexualité, est avant tout une construction sociale et culturelle. En somme, au delà des seules différences biologiques, il existe des interactions psychiques données par l’entourage ou la société dans le but d’assigner des rôles à chacun.

     

    Source : http://www.europe1.fr/France/Qu-est-ce-que-la-theorie-du-genre-693529/ 

     

    2 / La théorie du genre est un courant de pensée expliquant que le sexe sociologique de chaque individu est la résultante de choix personnels et d’influences extérieures plutôt que de biologie.

    Source :  http://www.atlantico.fr/decryptage/jusqu-ou-theorie-genre-t-elle-penetre-societe-francaise-vincent-cespedes-644903.html#vwxfEFg9CDhlavSs.99 

    Cette théorie nous invite donc à considérer que la nature qui nous a assigné un caractère sexuel (masculin/féminin) peut être niée et mise en second plan derrière les désirs déviants d’une minorité. La fausse liberté qu’on nous propose dans nos sociétés « modernes » devrait aller jusqu’à nier notre nature et la Nature elle même à tel point qu’on en vienne à choisir notre sexe !

     

     

    De la théorie à la réalité.

     

    Comme à chaque fois qu’elle veut imposer ses choix, l’élite use de la stratégie du dégradé pour y parvenir. Stratégie qui consiste insidieusement à incorporer petit à petit et en douceur sa façon de penser dans différents domaines. Tels que les médias, l’éducation, la loi etc…

    Nous allons donc voir quelques exemples de l’expression de la théorie du genre au sein de notre société.

    L’un des lieux qui devrait être les plus protégé est aussi celui où les choses peuvent se faire discrètement. Je pense ici à l’école. Depuis 1905 et la séparation de l’Eglise et de L’Etat, la Franc-Maçonnerie a trouvé là le moyen d’instiguer ses croyances et objectifs dans la petite tête de nos enfants. Et autant vous dire que depuis Mai 1968 – le printemps arabe français initié par la CIA  – l’école est vraiment entrée dans cette configuration lobotomisatrice d’une population.

     

    Voici donc quelques exemples qui tendent à démontrer qu’on cherche à faire passer les goûts et désirs avant la biologie dans les écoles de la République :

    1/ Vous pouvez commencer par revoir la vidéo en intro de sujet sur les manuels scolaires des lycéens.

    http://www.youtube.com/watch?v=72EVy8UBPLE

     

    2/ Mais il y a aussi un syndicat d’enseignants, le SNUIPP qui mentionne dans sa liste de livres conseillés à la     lecture pour les CP et CE1 un livre nommé « Papa porte une robe ». Belle histoire d’un papa qui se travesti. De quoi bien éduquer nos enfants...


    La Théorie du Genre - Dossier

     


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    3/ Toujours à l’école, ou plus précisément à la crèche :

    Sous les yeux émerveillés de Mme Belkacem : “En Converse roses et chemise de bûcheron, Darius, 2 ans, savonne méticuleusement un poupon en plastique dans une baignoire d’enfant. À quelques mètres, des petites filles jouent avec des voitures. Bienvenue à la crèche Bourdarias, à Saint-Ouen : depuis 2009, l’équipe se mobilise pour lutter contre les stéréotypes de genre qui assignent les enfants à des rôles différents en fonction de leur sexe. « On encourage les filles à manier le marteau à l’atelier bricolage, et les garçons à s’exprimer à l’atelier émotions », explique David, un des éducateurs. Dans la bibliothèque, les histoires pour la sieste s’intitulent par exemple : Le Papa qui avait dix enfants.”

     La Théorie du Genre - Dossier

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Artcile complet dans le Figaro : http://madame.lefigaro.fr/societe/exit-baby-machos-110912-279062

     

    4/ L’expérience va encore plus loin aux Etats-Unis biensûr, puisqu’ils ont toujours une longueur d’avance sur nous dans la médiocrité. En l’occurrence, chez eux il existe des camps où les parents adeptes de la théorie du genre envoient leurs enfants pour se travestir et ainsi leur permettre de savoir ce qu’ils veulent être, plutôt que ce qu’ils sont…

     

    Durant trois années, la photographe militante Lindsay Morris a suivi durant chaque été, un "Gender Camp" où durant quatre jours, des parents adeptes de la "théorie du genre" amènent leurs garçonnets dans "un refuge" où ces derniers peuvent exprimer librement leur féminité, loin des stéréotypes virils.

     

    Dans ce camp, ont lieu notamment des défilés de mode où les petits garçons peuvent se maquiller et porter robes, talons hauts et sacs à main et adopter des manières féminines (visionnent-ils aussi, Michel Serrault-Zaza dans la "Cage aux folles" ?).

     

    Lindsay Morris ne tarit pas d’éloges et se pâme d’enthousiasme devant ces enfants qui préparent leurs robes "avec leurs mères ou en famille", elle déclare :

     

    "Ces garçonnets se questionnent dans leur vie quotidienne sur leur orientation, le camp est un endroit idéal pour exprimer ses craintes car nous entendons tant de tragédies au sujet des enfants LGBT qui sont victimes d’intimidation et frappés par la dépression et le suicide. Mon projet artistique est de représenter l’esprit de ces garçons quand il brille".

     

    Flairant le bon filon "dans l’air du temps", Lindsay Morris espère un jour être en mesure de lancer une tournée mondiale de spectacles avec ces "jeunes LGBT" qui bien sûr, fera d’abord le tour des États-Unis… puis de créer une fondation pour financer le déplacement et le séjour au camp des plus défavorisés d’entre eux...

     

    Un petit business qui devrait se poursuivre puisque Lindsay Morris a pour projet de suivre ces enfants au cours des années et d’assister à leur évolution vers l’âge adulte.

     

    Source : http://www.egaliteetreconciliation.fr/Aux-Etats-Unis-un-camp-pour-enfants-LGBT-19456.html 

     

    Voici quelques photos (source : http://lindsaymorris.viewbook.com/you-are-you)

     

     La Théorie du Genre - Dossier

     

     

    La Théorie du Genre - Dossier

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Théorie du Genre - Dossier

     

      

     


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Théorie du Genre - Dossier

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Théorie du Genre - Dossier

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Théorie du Genre - Dossier

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Théorie du Genre - Dossier

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce n’est là que ce dont je suis au courant, mais ceux qui resteront vigilants verront bien dans quel sens les choses avancent.

    Nous venons de voir quelques exemples de la façon dont s’immisce la théorie du genre dans l’éducation.

     

     

     

     

    Voyons désormais ce qu’il en est de sa présence dans la loi.

     

    1/ Ce n'est pas le sens logique, mais je vais commencer par le pire, pour ce qui concerne l'arrivée de la théorie du genre dans la loi. Le pire, par la clarté et la violence des mots utilisés, le pire par le clarté et la violence du sens de ces mêmes mots, qui ne laissent aucune place au doute. Le pire aussi parce qu'il s'agit là, de convention européenne, autrement dit, d'une norme législative qui s'impose au droit Français.  Le 11 mai 2011, La France signait en effet la Convention d'Istanbul, qui exige des Etats signataires l'ERADICATION de toute pratique fondée sur un rôle stéréotypé des femmes et des hommes (article 12). Parce que les mots ont un sens, selon la formule de Nicolas Sarkozy, relisons attentivement cet article, qui impose d’éradiquer toute pratique fondée sur un rôle stéréotypé des femmes et des hommes (Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique, signée à Istanbul le 11 mai 2011, qui entrera en vigueur quand dix pays l'auront ratifiée). Il ne s’agit pas de circonscrire, d’interroger, ou de problématiser, mais d'éradiquer(vocable qui évoque la Sainte Inquisition, le terme élimination ayant été jugé un peu tiède) toute pratique sociale, dans tous les domaines, sans nuance ni exception, ne serait-ce que susceptible d’évoquer la distinction traditionnelle des sexes

     

     

    2/ Ce texte signé en 2011 par l'UMP, doit désormais être retranscrit dans la loi française, et en voici le premier et le plus bel exemple, le mariage gay. Et oui, biensûr, non seulement cela fait partie de la stratégie de sape Franc-maçonne de la société traditionnelle, mais c’est surtout la preuve même que l’élite veut que l’homosexualité ne soit plus considérée comme quelque chose d’exceptionnel, mais comme une norme. Le message de cette loi est très clair. L’homosexualité est à considérer au même titre que l’hétérosexualité. Je devrais même plutôt dire que l'hétérosexualité n'est plus le fondement du couple et donc du mariage, mais que le mariage est devenu un simple contrat entre des individus qui disent s'aimer et ce quelque soit leur nature biologique. Ce n’est plus la nature qui défini le couple (homme/femme) mais le contrat passer d'un commun accord entre deux entités. Peu importe que cela n'est aucune logique biologique et sociale, ce qui compte c'est le confort individuel. Nous en revenons à l'aberration de cette société qui fait primer l'individualité sur le collectif, ce qui est totalement stérile socialement (c'est le cas de le dire) et qui fini même par se transformer en dictature de l'individu sur le collectif. A noter que l'astuce de l'élite dans cette démarche est de contrôler toujours plus la population dans son ensemble sous couvert de protection de l'individu. La liberté individuelle prévaut sur votre nature biologique. Quoi de plus normal ? Comme le disait Alain Soral, bientôt nous pourrons nous marier avec nos chiens. Puisque ce qui compte ce sont nos envies et non plus le bon sens.

    Le vrai but du Mariage pour Tous par Patrice André :

      

    3/ En France toujours, les politiques tentent d’instaurer par la loi, l’enseignement de la théorie du genre dans les écoles. Vincent Peillon et Barbara Pompili, travaillent en ce sens. Il semblerait que pour le moment cela ne soit pas passer, ou en tout cas pas dans les terme « théorie du genre ». Mais l’intention est significative.

     

    4/ En Australie et en Nouvelle –Zélande, puis 2011 et maintenant en Allemagne depuis début novembre 2013, les parents des enfants de sexe indéterminé peuvent choisir de ne pas définir le sexe de leur enfant et de laisser ce dernier choisir plus tard.

     

    Cela pourrait semblait positif au premier abord, mais lorsqu’on situe cela dans le contexte général de la théorie du genre, on ne peut que comprendre qu’il s’agit ici encore une fois de la stratégie du dégradé. L’objectif étant de remettre en question la norme hétérosexuel et à terme de dire que la norme est de choisir son sexe, parmi les différentes solutions que propose note société déviante, hétéro, lesbienne, gay, bi, trans, et tant qu’on y est pédo… Si si, la pédophilie est une horreur que notre élite aimerait voir parmi les normes, mais cela fera partie d’un autre dossier. A préciser tout de même que Judith Butler, l'écrivain à l'origine de la théorie du genre était pour la pédophilie. Qu'elle appelé relations sexuelles intergénérationnelles...

     

    5/ Sur ce lien vous pourrez consulter d’autres « évolutions » légales concernant les trans-genres :

    http://www.sos-transphobie.org/articles/avancae-des-lois-pays-droits-anti-discriminationsviolences-2012-13

     

     

    La théorie du genre dans les médias :

     

    1/ Dans les clips :

     

    Stromae androgyne : http://www.misteremma.com/musique-stromae-androgyne-pour-la-saint-valentin/ 

     

     

    La Théorie du Genre - Dossier 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lady Gaga déguisée en homme :

     

     

     Vous pouvez aussi consulter tous les clips de stars actuelles où les danseurs hommes ont volontairement des attitudes très féminines, et parfois des pratiques homosexuelles.

     

     

    Danseurs androgynes chez Madonna :

     

     

    http://www.staragora.com/news/madonna-m-d-n-a-la-pilule-qui-fait-rajeunir/441282

     

     

    La Théorie du Genre - Dossier
     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pour ceux qui veulent aller plus loin avec la compréhension du satanisme dans la musique :

    http://autodiktat.eklablog.com/musique-et-satanisme-a797161

     

    2/ Dans la mode :

     Andrej Pejic mannequin 

     

     

     

    Article : http://www.courrierinternational.com/article/2011/12/15/l-heure-trans-a-t-elle-sonne 

     

     

    3/ Dans les catalogues de supermarché :

    Dans ce catalogue tout est inversé. Les garçons pouponnent pendant que les filles jouent du tracto-pelle... Bientôt les gens trouveront cela normal... Si ce n'est déjà le cas.

     La Théorie du Genre - Dossier


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    4/ Comme nous l’avons vu dans le cas du mariage gay, l’homosexualité fait partie de la théorie du genre. En sachant cela, prenez le temps de regarder comme l’homosexualité est vendu aujourd’hui dans les séries télé et les films.

    Dernier exemple en date dans la série « fais pas ci, fais pas ça » où l’une des filles Lepic (héroïne pour la jeunesse) fait son coming-out.

    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/967128-fais-pas-ci-fais-pas-ca-saison-6-la-serie-revient-a-l-essentiel-et-ca-lui-reussit.html 

     

    Je tiens bien a préciser que je ne suis pas contre les homos, mais je suis contre le fait de considérer cela comme une norme. Le fait est que c’est une exception, qu’il ne faut pas nier, mais c’est une exception. L’orientation sexuelle est un libre choix qui ne devrait pas être comparé à l’hétérosexualité dans son aspect fondateur et pérénnisateur de la société humaine.

     

    Nous avons pu voir que la théorie du genre gangrène petit à petit notre société, à l’école, la télévision, chez nos politiques etc…

     

    La question qui vient est de savoir pourquoi. Quel pourrait être l’intérêt de promouvoir des pratiques hors normes et contre nature ? Ces intérêts sont multiples, mais il en est au moins deux principaux qui s’imposent à nous et qui s’expliquent assez simplement.

     

     

    Le premier est celui de l’argent.

     

    Au delà d’être sous le joux de la finance, nous sommes aussi soumis à une dictature médico-scientifique comme l’avait démontré Sylvie Simon, dictature qui vise à faire son argent sur notre malheur.

     

    Cela passe notamment par le business de la procréation qui est en plein essor, et qui a de beaux jours devant lui.

    La grossesse est devenu un acte surmédicalisé qui concentre de nombreux corps de métier et de très nombreux traitements plus couteux les uns que les autres. Ainsi la grossesse "normale" est déjà un business. Mais de plus en plus, avec la pollution chimique et hormonale que nous subissons quotidiennement, les femmes d’aujourd’hui ont souvent des difficultés à avoir des enfants. Ainsi de nombreuses méthodes très couteuses ont fait leur apparition, que l’on peut ranger sous le qualificatif de PMA (Procréation Médicalement assistée) . En réflechissant un peu, puisque désormais les couples homo sont normalisés, ils auront dans les mois ou années qui viennent le droit à l’adoption, et puisqu’à ce jour il n’y a pas assez d’enfants à adopter, et ce même pour les couples hétéros, il va être développé la GPA, (Gestation pour autrui) déjà légale dans de nombreux Etats et promue par une partie de notre élite, comme le pédophile Pierre Bergé.

     

    Usines à bébés en Inde et au Nigeria :

     

     

    Monseigneur Poidvin : "Autoriser la GPA revient à ouvrir la boîte de Pandore."

     

     

     

    Ils veulent donc que nous commercialions l’enfantement pour les couples infertiles. Il y a donc bien un business à faire - qui existe déjà en partie mais interdit en France – avec tous les couples qu’on peut qualifier de non conventionnels qui auront toutes les chances de ne pas pouvoir procréer car pas constitués sur la base naturelle hétérosexuelle.

     

    Mais cela ne s’arrête pas là, il y a l’argent à faire sur la procréation, mais aussi sur la transformation des corps. Mais oui biensûr, comme pour la chirurgie esthétique en son temps, où l’on voulait une belle paire de seins, demain certains demanderont comme cela se fait déjà d’ailleurs, une belle paire de couilles, ou un utérus artificiel, j’en passe et des meilleures. Il y a un argent monstre à faire avec cela. Et biensûr nous pourrons continuer à prendre cela en charge avec la Sécurité Sociale !

    "les transexuels réalisent un certain nombre d'actes médicaux, comme l'enlèvement de la pomme d'Adam, le suivi d'un protocole hormonal à vie, la phoniatrie ou encore les épilations. Tout cela coûte cher."
    En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/societe/les-transsexuels-s-inquietent-de-ne-plus-etre-rembourses_849109.html#jQgAM00xMiGHueVE.99

     

     

    L’argent, toujours l’argent, mais quand on en a déjà plus qu’il n’en faut, pourquoi en vouloir davantage ? Cette interrogation m’a longtemps suivi dans mes réflexions sur les buts de notre élite.

     

    On pourrait d’ailleurs aussi remplacer le mot « argent » par « pouvoir » dans la phrase qui précède.

     

    Il doit bien y avoir d’autres objectifs pour susciter tant d’ardeur, chez ces tordus, à détruire nos sociétés traditionnelles et contourner la Nature !

      

     

    Ma réponse est oui.

     

    Les gens qui agissent tout en haut, agissent au nom de leurs croyances, de leur philosophie pour ne pas dire de leur religion, celle de Satan. Lorsqu’on analyse depuis des années ce qui se trame derrière tout ça, un dessin cohérent apparaît et témoigne des objectifs pervers de ceux qui nous dominent. Ces individus sont souvent Francs-Maçons, kabbalisto – sionistes et ont le même objectif que Satan,  remplacer Dieu. Je ne vous dis pas là que je crois en Dieu, tel que nous le propose les religions monothéistes, cela pourrait faire l’objet d’un autre dossier, je vous dis  simplement que ces gens y croient, et qu’ils ont choisi leur camp, celui du mal. Si vous en doutez encore, vous pouvez commencer en douceur avec cet article :

    Elite et Esotérisme : http://autodiktat.eklablog.com/elite-et-esoterisme-a796322

     

    Et visionner cette vidéo d'Alain Soral :

     

    Pour revenir plus précisément à notre sujet, la théorie du genre est un outil qui vise à favoriser la négation de la Nature dans ses fondements. Cette théorie rend les choix individuels supérieurs  à la supposée création de Dieu. Elle est aussi la porte ouverte à l'augmentation des recherches qui visent à procréer à l’extérieur du corps de la femme, en ce sens la science se verrait égaler Dieu dans ce qu’il a de plus puissant, créer la vie.

     

    Ainsi, si l’appât du gain se cache derrière la Théorie du Genre et toutes les dérives scientifiques qui visent à contrôler voir remplacer la nature, il n’est  pas possible de nier que l’objectif premier et celui destructeur de philosophies qui nous dépassent et qui cherchent à remplacer Dieu.

    Et même si ma conclusion peut porter à le croire, non seulement je ne suis pas fou et je ne suis pas non plus – en tout cas pour le moment – Catholique ou Musulman. Encore qu’il n’y aurait aucun mal à l’être.

     

    Pour finir je vous invite toutes et tous à écouter attentivement cette émission radio de grande qualité avec un invité d'aussi grande qualité, le docteur en philosophie et juriste, Drieu Godefridi.

      Thèmes abordés :

    * Judith Butler
    * La théorie du genre
    * Le tabou de l'inceste doit tomber pour Judith Butler
    * La Convention d'Istanbul (2011)
    * Violence psychologique conjugale
    * Idéologie sous-jacente aux lois contre la violence psychologique
    * Retour par ces lois de l'adultère dans le droit
    * Conséquences liberticides de cette idéologie
    * « Le silence comme violence conjugale »
    * Euthanasie des enfants (après leur naissance !) en Belgique
    * Le triomphe de l'hédonisme
    * Islam en Belgique contre l'homosexualité, l'euthanasie ?
    * Hypocrisie moderne : sacralité de la vie des criminels, indifférence devant l'avortement et l'euthanasie des enfants ou des vieillards.

     

     

    Sur ce, merci à toux ceux qui peuvent m’apporter en commentaire des critiques (argumentées) ou des infos qui pourraient m’aider à avancer sur cette question de la théorie du genre.

    Bonne continuation et informez les gens autour de vous.

     

     

    La Théorie du Genre - Dossier 

     Le livre de Drieu Godefridi me semble être une référence en matière de démontage de la théorie du genre. Pour ceux que cela intéresse :

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Décès de Sylvie SimonLe Docteur Drieu Godefridi - Théorie du Genre »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    ben rezgui hafid
    Mercredi 29 Janvier 2014 à 10:57

    Encore merci pour votre site.

    2
    Freud
    Vendredi 31 Janvier 2014 à 13:57

    Bonjour,


    voici un extrait d'un livre lu.


    Ce passage, écrit par Freud, fait étonnamment référence à l'actualité.


    Il montre bien l'origine de l'homosexualité et démonte certaines revendications des personnes homosexuelles.


    http://shee2ajbrg.1fichier.com/


    Je pense qu'il pourra vous intéresser.Cordialement.

    3
    Samedi 22 Mars 2014 à 17:54

    Et merci à vous pour vos encouragements.

    Désormais je serai sur tweeter si cela vous intéresse : 

    @FranzAutodiktat

    Bonne soirée à vous.

    Mercredi 29 Janvier à 10:57   Supprimer le commentaire
     
     
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Samedi 22 Mars 2014 à 17:59

    Merci Freud, je vais écouter cela.

    Merci pour le partage.

    Très bonne soirée et désormais je serai sur tweeter si cela vous intéresse : 

    @FranzAutodiktat

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :