• 25 suicides c'est peu!

    Approfondir ce que nous racontent les médias est une gymnastique qu’on se doit d’effectuer même lorsque cette dernière ne sert pas notre discours. Ce que je vais vous annoncer là n’est pas une façon de minimiser la souffrance vécu par les salariés de France Telecom, mais simplement de montrer qu’une fois de plus les médias polluent les Journaux télévisés avec des sujets sans intérêt. Ils montrent du doigt un événement banal pour cacher une réalité globale plus obscure.

    Depuis des mois France Telecom est vu comme l’entreprise d’élevage de suicidaires la plus performante de notre petit pays. Nous sommes arrivés dernièrement au 25° suicide sur une période d’un peu moins de deux ans. La presse nous présente cela comme un chiffre accablant et pour le moins anormale. Les politiques demandent au plus vite une intervention de la direction. Mais n’est-il pas donné aux journalistes ainsi qu’aux politiques de notre pays d’avoir un esprit critique ?

    Si on se documente quelque peu, on apprend que statistiquement en France il y a 16 suicides pour 100 000 personnes chaque année. Si on rapproche cela de l’actualité, on s’aperçoit que France Telecom emploie 100 000 personnes en France. Ainsi 25 suicides sur deux ans c’est moins que la moyenne nationale qui se situe à 32 sur deux ans.

    Ces chiffres nous permettent de constater que la population de France Telecom n’est pas plus suicidaire que la moyenne et qu’il faudrait se demander plutôt pourquoi la France fait parti des pays où il y a le plus de suicide, ou encore puisqu’on nous parle souvent de l’inégalité homme/femme, pourquoi les hommes se suicident presque 4 fois plus que les femmes en 2008 ? etc etc…

     

     

     

    Les Livres

     

     

     

     

    « Kassovitz sur RMCPierre Hillard / Conférence d'Égalité et Réconciliation »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    el guoso
    Mardi 20 Octobre 2009 à 08:30
    Je ne suis pas convaincu par ton raisonnement. Il faudrait, pour qu'il soit pertinent, que les 16 suicides pour 100 000 personnes qui ont lieu chaque année soient liées aux conditions de travail. je suis bien d'accord avec toi sur le fait qu'il y a un problème général et qu'on en parle pas assez, maisi ici, au sujet de France Telecom, l'anormalité du nombre tient au fait qu'ils ont un lien étroit avec le monde du travail et c'est la raison pour laquelle les journalistes en traitent autant. En fait, je dis "anormailité" mais je n'en sais rien: il faudrait, pour se prononcer, connaître le nombre de suicide qui, chaque année, sont liées aux conditions de travail.
    2
    Autodiktat Profil de Autodiktat
    Mardi 20 Octobre 2009 à 19:31

    Merci pour ta réaction. Je pense en effet que mon raisonnement n'inclue pas tous les paramètres nécessaires. Mais tu pourrais aussi par exemple me dire que dans la moyenne nationale on inclue les suicides d'adolescents et que rares sont les ados embauchés chez Franz Telecom. Je n'ai pas pris le temps de donner toutes les infos sur l'article, mais j'avais déjà prévu certaines contradictions possible et notamment le fait qu'en effet la population de France Telecom n'est pas identique à la population nationale. S'agissant de la tranche d'âge il s'avère que la population en âge de travailler est largement plus concernée par le suicide statistiquement. Dans ce cadre là mon analyse reste cohérente puisqu'il n'y que 25 suicide contre 32 en France et que cette différence peut être attribuée aux autres classes d'âges justement. Maintenant dans ton cas tu précises qu'ici, la cause des suicides est exclusivement celle des conditions de travail. Je ne suis pas certain que cela soit le cas pour les 25 suicides répertoriés, ils n'ont à ma connaissance pas tous été justifiés par ce motif et ce qui l'ont été, avaient probablement d'autres facteurs aggravants. J'en viens ainsi au fait que les facteurs de suicide dans la population française sont de nature variée, et sont le plus souvent mêlés les uns aux autres. Par conséquent la différence ici avec France Telecom n'est pas si facilement délimitable.

    Certes mon raisonnement est limité mais le fait est que celui des journalistes l’est au moins autant, puisqu’il ne soulève même pas le point des statistiques. Chez France Telecom 25 suicides sur 2 ans pour 100 000 salariés. En France 32 suicides sur 2 ans pour 100 000 habitants soit 7 de plus, qui peuvent inclure les plus jeunes et les plus âgés. Les 25 restants étant des gens dans le monde du travail qui rencontrent une multitude de problèmes.

    Mais tout n’est pas 100% parfait dans ma démarche je te l’accorde.

    Pour ma défense ce matin dans le Quotidien Lacroix un statisticien me donnait raison…

    http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2009-10-20/controverse-un-statisticien-denonce-l-instrumentalisation-des-cas-de-suicide/920/0/387244

     

    Je ne dis pas avoir tout juste, mais j’affirme qu’il ne faut pas ce contenter d’écouter ce qu’on nous raconte sans peser le pour et le contre.

     

    Bonne soirée et merci pour ton intervention.

    3
    el guoso
    Mardi 20 Octobre 2009 à 21:05
    j'ai suivi ça de loin et il me semblait que les suicides étaient présentés comme liés aux conditions de travail. Si ce n'est pas le cas, alors cela n'a aucun sens de parler des "suicidés" de France Telecom, et il y a effectivement une sorte d'instrumentalisation des chiffres (dont je parviens guère à voire le but). Peut-être que je me fais une idée, mais j'ai l'impression que, dans ta réponse, tu es sur la défensive. Si c'est le cas, désolé,c'est vrai que mon premier message manquait et de fond et, peut-être, de tact. Mais il était tôt...

    Bonne soirée à toi et, bien évidemment, le bonjour à qui de droit...
    4
    gely/pasdupe@
    Dimanche 15 Novembre 2009 à 18:47

    à mon avis les statistiques sur les suicides sont forcément erroné,surtout si l'on les attributs à une raison précise, ex: j'ai connue une Femme qui ma raconté le suicide de son Mari , il à laissé un message à ses 4 Enfants, qui expliquait ceci:                 "je rencontre de gros problèmes dans mon travail ; je ne peut supporter la faillite ; en rentrant de l'école les Enfants ont trouvé ce message en même temps que le corps du Père pendu au plafond ; cette Femme ma confessé, en réalité mon Mari ne supportais plus que je le trompe, les larmes aux yeux, elle me dit: il ne pensait qu'à son travail , j'étais persuadé qu'il ne m'aimais plus, en incriminent son travail il cachait la vérité à ses Enfants;   pour ainsi... protéger la Femme qu'il aimait d'être mal jugé par les Enfants.   Autre ex: les accidents mortelle des jeunes en sorti de boite les vendredis et samedis soir ; il est facile de dire que l' alcool est seul responsable, rien ne prouve que certains jeunes ne profite pas d'être bien "bourré"pour propulser leur voiture dans un arbre sans pour autant qu'il i ait d'autres véhicules  en cause, les raisons ? simple...après la fête,retour a la voiture, il i fait froid , c'est humide , trop souvent il n'i à pas même un copain et encore moins une NANA, juste  les  réalités de la vie qui reviennes  à l'esprit à chaque fin de week-end,  le CHAUMAGE et aucunes perspective de pouvoir faire sa vie ,crée une Famille  , l'espoir d'avoir une vie normale grâce à un travail normal. Il suffirait de se renseigner pour savoir si ces jeunes ont, dans un passé proche,  eu un problème psychologique voir psychiatrique, quelques mois auparavant,je crois que pour les pouvoirs publiques il est plus simple de dire les jeunes se tue en voiture à cause de l'alcool, cela justifie les contrôles ,la répression,et surtout les nombreux PV impôts indirecte, pour moi les politiques responsables qui pleurent en direct sur nos chaines ne sont pas sincères ,la vérité c'est qu'ils en ont rien à foutre, parce qu'ils savent pertinemment  qu'ils ne peuvent rien faire tant qu'ils auront la politique qu'ils ont, le refus de partager la richesse et le travail ,DEUX VALEURS QUI NE LEURS APPARTIENT PAS MAIS QUI SONT LES VALEURS VITALE DU PEUPLE.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    franck64
    Samedi 12 Décembre 2009 à 21:13
    Bonjour, je me permet juste de vous donner mon opinion, naturel je bosse chez franz telecon. Il me semble que la froide abstraction des chiffres ne mène .... nulle part.
    Ayant eu quelques collègues "suicidés" avant la grande révélation médiatique, je fais seulement le constat que ces personnes finissent par se trouver devant l'impossible, l'impasse de leur vie. Pour leur rendre hommage je dirais qu'ils étaient impliqués, consciencieux et croyaient qu'on leur reconnaitrait une valeur. Le management ces dernières années les a leurrés, leur a mis la paille dans le c.. comme on dit. On se suicide il me semble pour plusieurs raisons, mais la place que prend le travail chez l'homme est un pilier, Je dis ça en pensant aussi à tous ces chomeurs, ces gens exploités, humiliés par l'inutilité que l'on décrète insidieusement à leur égard quel que soit leur milieu. Je dis aussi honte à toutes ces sociétés de consulting qui ont inventé des mécaniques de terreur efficaces et tous ces chefaillons executeurs de besogne au prix du reniement et du mensonge généralisé. Nos adolescents ne sont-ils pas confrontés aux mêmes douleurs lorsque nous les leurrons par des paroles sans envergure ? paisiblement je dis halte au mensonge.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :